Rénovation d'une ferme pour créer une maison, un gîte et un jardin forêt

Mois : juillet 2022

Pose d’une cuve d’eau de pluie et terrassements (suite)

Du pain sur la planche

Suite à la première grosse intervention de la société AATP pour créer le chemin d’accès, Alix et son équipe sont revenus à belle et doux pour pas mal de travaux. Au programme, mise en place d’une cuve de récupération d’eau de pluie, pose de drains périphériques, des réseaux de l’eau pluvial et trous et tranchées du futur assainissement Aquatiris. Bref, beaucoup de choses qui font faire avancer le projet et que je vais synthétiser dans cet article.

Une cuve d’eau de pluie de presque 6 tonnes à poser dans une pente !

La mise en place d’une cuve d’eau de pluie nous semblait être une priorité dans ce projet. Non pas pour utiliser l’eau pour les WC car nous serons en toilettes sèches Separett mais pour disposer d’eau pour arroser le verger et les jardins. Concernant le volume, nous sommes parti sur 10 mètres cubes (m3) et la matière le béton.

Arrivée et déchargement de la cuve béton du camion avec une pelleteuse CAT de 26 tonnes
Arrivée et déchargement de la cuve béton du camion avec une pelleteuse CAT de 26 tonnes

Ce volume nous paraissait être le minimum car en période sèche, nous consommerons assez vite 1 m3 voir 2 par semaine. Partons du principes qu’il y a et aura deux mois de sécheresse par an soit 8 semaines et vous comprenez notre choix. Plus tard, nous ajouterons peut être une seconde cuve à la suite de la première. Concernant le choix du matériau, il nous est paru plus opportun de partir sur une cuve béton étant donné que celle-ci serait posée en flan de coteau avec beaucoup de pression. Le béton a aussi l’avantage d’adoucir le ph de l’eau si jamais un jour nous souhaitons l’utiliser pour les douches, lave linge….

Descendre la cuve de pluie béton a fut épique avec la pelle de 26 tonnes
Descendre la cuve de pluie béton a fut épique avec la pelle de 26 tonnes, un gros bébé!

Un potentiel en eau impressionnant

Le potentiel du volume récupérable de la toiture est importante. Nous avons environ 280 mètres carrés de toiture. En 2021, il est tombé 1400 mm au village de Belleydoux mais c’était une année pluvieuse. Partons d’une moyenne d’environ 1000 mm de pluie par an. Pour rappel, 1000 mm/m2 de pluie signifie 1000 litres de pluie par an et par mètre carré. Ceci nous donne donc un potentiel de 280 000 litres soit 280 m3 soit bien au delà des 10 m3 de stockage possible. Il faudrait 28 cuves pour stocker le volume annuel !

La cuve d'eau de pluie de la marque eloy water, 10 m3 de stockage, implantée sur le terrain
La cuve d’eau de pluie de la marque eloy water, 10 m3 de stockage, implantée sur le terrain

On peut donc dire d’avance que la cuve sera quasiment toujours remplie sauf en été s’il ne pleut pas ou peu. Dans le futur, nous n’hésiterons pas donc à ajouter une cuve béton et ci et là des cuves plastiques aériennes sur les annexes.

Une pose de la cuve délicate et un poids conséquent

La maison étant en contre bas, il fallait trouver le meilleur endroit pour positionner la cuve afin de récupérer le maximum de toiture. La pente des tuyau doit être d’au moins 1 cm par mètre et le niveau laser est un outil appréciable pour comprendre les dénivellations. La zone de pose a été décidée du côté Sud-Est de la maison soit en dessous de l’ancien mur que nous avons retapé l’an passé à la chaux. Pour descendre à cet endroit et pour soulever la cuve de 5.8 tonnes à vide, la société AATP a fait venir une pelleteuse massive de 26 tonnes, seul outil en mesure de la soulever chez eux.

Cuve d'eau de pluie de 10 m3 béton posée dans la pente
Cuve d’eau de pluie de 10 m3 béton posée dans la pente

Avant de pouvoir la poser, il a fallu creuser et même casser la roche au brise roche afin d’être au bon niveau. La descente fut donc épique mais au final la cuve est arrivée a bon port, merci à Alix de la société AATP et à ses conseils et compétences !

Drains et tuyaux d’eau pluvial

Nous avons profité de la mini-pelle de 3T pour décaisser autour de la maison et poser un drain périphérique et les tuyau des futures descentes d’eau pluviale. Tout est alors envoyé vers la cuve d’eau de pluie. Les drains sont là surtout pour évacuer l’eau en hiver qui avait tendance à s’infiltrer dans l’étable et la cave voutée sous l’entrée. Après, le décaissement de la maison suite à la création du chemin avait fait déjà beaucoup de bien. Nous avions surtout vu que les problèmes apparaissaient suite à la fonte de la neige qui tombait du toit en créant de gros tas le long de la maison. Ce problème n’existera plus lorsque le toit sera refait et maintiendra la neige sur ce dernier via des part neige.

Pose de drains périphériques et des tuyaux de l'eau pluviale
Pose de drains périphériques et des tuyaux de l’eau pluviale

Eau potable

Lors de la création de la plateforme de stationnement, le tuyau de l’eau potable avait été accroché par la pelleteuse. Heureusement, la conduite n’était plus alimentée. Il a donc été décidé de repasser un tuyau PEHD depuis la cassure jusqu’à la maison. C’est ainsi qu’une tranchée a été ouverte et nous en avons profité pour tirer en plus de la gaine et tuyau de l’eau potable des gaines pour passer l’électricité vers la future annexe. cette dernière servira de garage, d’atelier de bricolage et de stockage. Garage qui sera auto-construit en ossature bois.

Réparation de l'eau potable et pose de gaines en attente
Réparation de l’eau potable et pose de gaines en attente

Assainissement Aquatiris

Enfin, la pelleteuse nous a ouvert le trou pour créer l’assainissement Aquatiris de 4×2 par 1 m de profondeur et sa tranchée d’infiltration de 6×1 m sur 40 cm de profond. La tranchée remontant vers la maison a également été ouverte, il ne reste plus qu’à faire les fondations, monter les agglos, poser la bâche et remplir le tout par les granulats, bref un sacré boulot quand même que nous mettrons en œuvre cet été 2022.

La pelleteuse creuse le bassin Aquatiris
La pelleteuse creuse le bassin Aquatiris

Livraison du Misapor et descente du poêle à bois

La société AATP m’a également livré les 10 big bags de 2 m3 chacun de Misapor. Ce Misapor (du verre expansé) sera utilisé pour isoler le sol du futur gîte au rez de chaussé sur 30 cm environ. Sur ce Misapor qui sera tassé à l’aide d’une plaque vibrante, des billes d’égalisation seront posées avant d’installer des plaques de Fermacell sol (Fermasol) et un parquet massif flottant. Pas de dalle béton, ce qui serait une énorme erreur dans le bâti ancien car ayant tendance à faire remonter l’humidité dans les murs et à détruire les murs via l’humidité et le salpêtre.

Bigs bags de Misapor
Big bags de Misapor derrière le poêle, 10 sacs de 2 m3 chacun, on va s’amuser !

Nous avons également profité de la pelleteuse pour porter et rentrer à l’abri notre poêle à bois bouilleur de 300 kg. Nous n’avions pas réussi à le descendre ni à la brouette à chenille ni avec le 4×4. Acheté d’occasion, ce poêle combiné fera office de chauffage mais aussi de cuisinière dans notre habitation. Il sera posé en îlot dans la cuisine. Il est composé d’un foyer à bois, d’un four à bois, d’un four électrique, de plaque de cuisson au gaz et d’une plaque de cuisson bois. Il dégage 25 kw entre l’eau et l’air. Un circuit d’eau chaude sera mis en place via un ballon tampon de 800 litres et l’eau chaude sera envoyé dans des radiateurs fontes.

Je suis heureux que nous ayons réussi à le poser dans la maison sans l’abîmer, merci Jérémy et Simon ! Pour le décharger de la remorque, nous avions construit notre échafaudage autour avant de le descendre au palan

Cuisinière bois bouilleur
La cuisinière bouilleur bois est arrivé dans la maison

Pour le gîte, c’est un poêle buche Godin qui apportera la chaleur pour l’hiver ! .

Conclusion

Cela clôture cet article long et dense. Je renouvelle encore une fois mes remerciements à la société AATP . Alix et son équipe Jérémy et Simon qui ont fait un excellent travail sur les différents chantiers. Je recommande vraiment leurs services, ils pratiquent les justes prix, font du bon boulot et sont avant tout humains. Ils savent répondre présent pour vous filer un coup de main, vraiment des artisans en or !

A bientôt, Florence & Loïc.

Un petit point d’étape sur la rénovation de la ferme belle-et-doux.

Nous sommes début Juillet 2022 et le projet avance doucement mais sûrement. Vu le contexte particulier, nous avons été contraint de repousser d’un an notre venue. Nous visons donc une arrivée pour août 2023 afin de favoriser la transition pour nos enfants.

Les artisans

Nous avons enfin trouvé les différents artisans, nos architectes ont eu beaucoup de difficultés mais ça y est et une première réunion de chantier nous a permis de les rencontrer.

La vue sur le paysage est toujours bien agréable à belle-et-doux
La vue sur le paysage est toujours bien agréable à belle-et-doux

Vu l’explosion des coûts des matériaux et du pétrole, nous avons été contrains à la fois d’augmenter notre budget et de nous réserver plus de travaux qu’envisagés.

Le permis

Le permis quant à lui est en cours d’acceptation suite à un premier refus du fait que nous avions des annexes trop importantes alors que nous sommes en zone naturelle. Nous pensons que ce refus aurait pu être évité mais cela à permis d’organiser une rencontrer entre l’agglomération, la mairie et les architectes et ainsi bien valider l’ensemble du projet. Vu que le projet a été repoussé, ce refus n’a pas eu vraiment d’impact. Nous devrions avoir les autorisations d’ici août ce qui sera une grande avancée.

Début des travaux des artisans

Ainsi, les travaux des artisans devraient débuter par le maçon et le charpentier. Nous devrions aussi intervenir pour aider sur la dépose des tuiles et la démolition des planchers existants. Cela sera vraiment à la fois excitant et un soulagement que de voir les travaux débuter !

Matériaux

Ces dernières semaines, nous avons également ramené du matériel.

Les plaques de Fermacell sol pour le rez de chaussé, ainsi que 55 m2 de parquet massif en chêne et rangé les 2.8 tonnes de chènevottes qui seront nécessaire à l’isolation d’une bonne partie des murs de la maison. Nous avons également apporté des plaques OSB 22 et 18 mm de la marque Swiss Krono. Ces plaques d’OSB sont sans formaldéhyde et seront utilisés pour vêtir le plancher qui sera « solivé » par le charpentier.

Les vacances seront sportives

Comme d’habitude depuis notre acquisition de la ferme belle-et-doux, nous viendrons un mois pour avancer sur les travaux. Pour cet été, nous prévoyons deux chantiers majeurs que sont :

  • La création de assainissement Aquatiris (la photo ci-dessus montre des big bags de graviers qui seront utilisés)
  • La mise en place des 20 m3 de Misapor au rez-de-chaussé pour isoler le sol suite au décaissement de ce dernier
  • Si le temps nous le permet, nous aurons peut être aussi quelques arbres morts à abattre ou encore nous occuper de quelques aspects sur le drainage.

Cet été, notre terrassier viendra également travailler pour poser la cuve de récupération d’eau de pluie en béton de 10 m3. La bête de plusieurs tonnes assurera de l’eau pour notre verger qui souffre quelque peu cette année du manque de précipitation.

© 2022 belle-et-doux

Theme by Anders NorenUp ↑